FORUM Allinbox » Montages Mécaniques/Electroniques » 3D Print »

[INFO] Technique Polymer Jet (DIY ?)

 

11 utilisateurs inconnus

 Mot :   Pseudo :  
 
Bas de page
Auteur Sujet :

[INFO] Technique Polymer Jet (DIY ?)

n°8183
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 08-10-2015 à 18:09:12  profilanswer
 

Bonjour à tous,
 
J'ouvre ce sujet après une réflexion sur le meilleur moyen d'imprimer une pièce complexe, en couleur et avec un niveau de détail élevé, et la manière de reproduire ce travail en version DIY.
 
Après quelques recherches sur les techniques existantes, une correspond bien à l'objectif mais n'est pas la plus simple à mettre en œuvre.  En gros il existe 2 fabricants qui proposent des imprimantes capables d'un tel rendu pour le moment, mais le marché va évoluer prochainement.
 
Stratasys
 

 
 
3dsystem
 

 
Pas d'extrudeur, pas de poudre, pas besoin de prévoir des supports à retirer ensuite et pratiquement pas de travail de finition à effectuer. On imprime un peu comme on le ferait en 2D avec un axe Z en plus.
 
Ok c'est intéressant mais ces machines sont grosses comme des placards normands et sont financièrement inaccessibles.
 
La question est comment en faire une DIY qui tienne sur un coin de bureau si possible ? Et si on étudiait la question ?
 
Après quelques recherches, il semblerait que ces machines utilisent des têtes à jet d'encre comparables à celles d'une imprimante 2D de bureau.
 
Si on remplace l'encre par de la résine photosensible on devrait pouvoir imprimer en 3D donc ?
 
La plupart des imprimantes jet d'encre chauffent l'encre pour la projeter, ce qui n'est pas compatible avec de la résine à cause des émanations toxiques, à priori seul Epson fabrique des têtes piézoélectriques qui ne chauffent pas et qui pourraient faire le job.
 
En regardant ce qui existe chez ce fabricant on peut trouver différents modèles intéressants, la liste n'est pas exhaustive.
 
Pour les fiches techniques et renseignements divers cliquez sur les photos : (en cours de mise à jour)
 
J'ai mis des liens vers un revendeur de pièces détachées qui donne quelques explications techniques et des références de pièces d'origine et dans quelles machines les trouver, je compléterai si je trouve des infos pertinentes sur d'autres modèles. J'ai mis des liens vers des têtes résistantes aux solvants mais à ce stade je ne sais pas encore si une tête standard suffirait, donc dans le doute voila !!
 
DX2 avec 3 canaux, résistante aux solvants
http://www.ries-printing.com/image/cache/data/Epson%201520K%20DX2%20Color%20Printhead-500x500.jpghttp://www.printhead911.com/images/P/DX2_Color.jpg
 
DX4 compacte avec 2 canaux, résistante aux solvants  
http://imgusr.tradekey.com/p-5887420-20111215222647/epson-dx4-printhead.jpghttp://www.sign-in-global.us/data/product/2012-04-24/1335254024_8618d450.jpg
 
DX5 avec 8 canaux
http://i00.i.aliimg.com/img/pb/386/881/417/417881386_866.jpg
 
DX6 avec 10 canaux compacte résistante aux solvants avec une résolution de 2.880 x 1.440 dpi et dosage entre 1.5 et 3.5 pl, 3600 buses
http://i01.i.aliimg.com/img/pb/405/119/686/686119405_526.jpg
 
DX7 avec 8 canaux compacte résistante aux solvants
http://www.imexbb.com/Images/11287445/dx7.jpg
 
Il en existe surement d'autres dignes d’intérêt.
 
Comme point de départ ça pourrait le faire, mais il va falloir faire des tests pour s'en assurer. (à compléter)
 
La quantité éjectée à chaque cycle est d'environ 1.5 a 3 picolitre selon les modèles.  
 
Une tête 2 canaux permettra d'imprimer une pièce monochrome comme le ferait une extrudeuse FDM classique mais avec un niveau de résolution bien plus fin et sans escaliers entre les strates.
 
http://image.slidesharecdn.com/danieldikovskyradtech2014final-140729082355-phpapp02/95/multimaterial-3d-printing-9-638.jpg?cb=1406622311
 
Un canal est réservé d'office pour une résine de support soluble dans l'eau.
 
Ensuite, selon le nombre de canaux disponibles plusieurs combinaisons de couleur, souplesse, transparence sont possibles. On pourrait additionner des têtes basiques pour multiplier les possibilités.
 
Comme on peut le voir sur les vidéos, pour que la résine polymérise, certains modèles ont une source UV allumée en permanence et d'autres flashent à certains moments du cycle.
 
Pour l'alimentation en résine, une simple durite opaque reliant un réservoir déporté au canal sur la tête devrait fonctionner, la gravité devrait suffire.
 
On pourrait imaginer adapter une tête sur un châssis d'extrudeuse, la technique est maitrisée de ce coté là et la précision suffisante pour cet usage.


Message édité par alcore le 14-10-2015 à 21:45:09
n°8184
joyeufetar
Posté le 09-10-2015 à 09:58:42  profilanswer
 

Intéressant comme sujet :)
 
Mais je suppose que comme toute nouvelle techno, le prix ira avec.
Et sous quel format est le consommable ?


---------------
Qui as dit que quand on savait pas faire, on faisait pas ???
M'en fou, moi je fais quand même :d
mood
Crieto
Posté le 09-10-2015 à 09:58:42  profilanswer
 

n°8185
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 09-10-2015 à 12:04:02  profilanswer
 

Oui en effet les machines Stratasys, 3dsystem et HP coutent entre 40 et 250 000€ selon les modèles, soit environ un oeil, un bras, la peau des roubignoles et un rein :D
 
Elles sont deja commercialisées depuis quelques années sur le marché professionnel pour les deux premières et la HP est en phase test chez quelques entreprises avant pleine commercialisation.
Certains grands fabricants d'imprimantes ont des projets similaires et d'autres ne semblent pas intéressés.
 
Comme on peut voir sur les vidéos, c'est des machines imposantes de la taille d'une armoire, en plus du prix prohibitif cela ne les oriente définitivement pas vers le marché du particulier.
 
Le consommable c'est du photopolymere, soit de la résine UV comparable à celle utilisée par certains ici sur leur imprimante équipée d'un bain de résine et d'un VP.
 
Dans le cas des machines citées plus haut le consommable est vendu sous forme de grosses cartouche propriétaire en format industriel mais le business plan est tout à fait comparable aux cartouches pour imprimantes jet d'encre pour particuliers, ce qui laisse penser qu'a terme on devrait voir arriver sur le marché des imprimantes de ce type pour particulier à des prix intéressants mais avec la nécessité d'acheter des cartouches onéreuses... mais on en est pas encore là.
 
Mais je suis persuadé qu'on peut détourner une jet d'encre pour obtenir un résultat certes plus modeste mais techniquement comparable et DIY.
 
Comme la gestion des 3 axes semble être devenue accessible facilement il resterait 3 point clé pour y parvenir, soit:
 
1- La gestion des piezo dans la tete d'impression
2- Trouver la résine idéale
 
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f4/Micro_Piezo_Animation.gif
 
Selon vous c'est faisable ?


Message édité par alcore le 14-10-2015 à 23:44:26
n°8186
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 09-10-2015 à 12:55:57  profilanswer
 

Partie réservée aux diverses résines disponibles, je compléterai au fur et à mesure  
 

 
Lien vers divers matériaux utilisables chez Stratasys:  
- http://www.stratasys.com/materials/polyjet
 
Lien vers divers matériaux utilisables chez 3DSystem:  
- Pour le jet http://www.3dsystems.com/materials/professional
- Pour la stéréolithographie http://www.3dsystems.com/materials/production
 
Lien vers divers matériaux utilisables chez FunToDo: Revendeur en France
- http://www.funtodo.net/our-3d-resin-properties.html
 
Si vous connaissez d'autres sites envoyez moi les liens je mettrai à jour ce topic


Message édité par alcore le 15-10-2015 à 23:16:29
n°8187
petrus
Posté le 09-10-2015 à 16:11:22  profilanswer
 

Je pense que cette techno est la plus intéressante pour une future imprimante 3D grand public. L'utilisation est plus pratique et les fabricants pourront utiliser le même business-model que pour les imprimantes 2D :evil:
 
J'avais vu une vidéo il y a quelques années concernant le pilotage d'une tête epson pour imprimer de la cire fondue, c'était pour faire des circuits imprimés :

 
PS : le système ColorJet de 3D Systems utilise de la poudre :

n°8188
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 09-10-2015 à 21:58:10  profilanswer
 

En fait il devrait etre possible de proceder à des tests de résine assez simplement sans avoir à beaucoup modifier une imprimante de recup, il suffirait de bloquer l'avancée de la feuille en debranchant le pap, pour le test on pourrait se contenter de la zone balayée par la tete sur l'axe X, soit environ 1 cm de large
 
On trouve facilement des modèles comportant 4 cartouches soit noir+cyan+magenta+jaune.
 
Après nettoyage de l'encre résiduelle, je me demandais si en leurrant le système de détection du remplissage et en modifiant les cartouches pour y mettre de la résine  on arriverait à imprimer un motif test sur une feuille de papier pour commencer.
 
Chaque couleur d'origine serait remplacée par une résine différente soit la soluble dans l'eau à la place du noir puis des résines RGB pour les 3 autres.
 
Il faudrait juste ajouter une source d'UV puissante et permanente sur la zone d'impression.
 
Pour le motif à imprimer, il faut un dessin en 4 couleurs ou le noir represente la zone de support lavable (pas forcement utilisée lors du test) et les 3 autres pour les zones dures de la pièce, mais pour le test on pourrait faire du monochrome
Puis répéter l'impression x fois et voir le résultat obtenu... bref protocole de test standard à ce stade.
 
Quelqu'un à une meilleure idée pour valider la théorie ?


Message édité par alcore le 09-10-2015 à 22:17:21
n°8189
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 14-10-2015 à 17:41:19  profilanswer
 

petrus a écrit :

Je pense que cette techno est la plus intéressante pour une future imprimante 3D grand public. L'utilisation est plus pratique et les fabricants pourront utiliser le même business-model que pour les imprimantes 2D :evil:
 
J'avais vu une vidéo il y a quelques années concernant le pilotage d'une tête epson pour imprimer de la cire fondue, c'était pour faire des circuits imprimés :



 
Très interessante cette video, a partir de 40 min il montre ses decouvertes sur le fonctionnement de la tete elle meme et ensuite ses resultats d'impression. Très instructif.
 
On se rend mieux compte du potentiel de cette methode.
 
La programation d'un pilote doit etre une partie compliquée, ou alors il faut ruser en feintant le pilote d'origine et provoquer le deplacement de l'axe Z à chaque copie.
 
Un petit sujet relatif à la video que tu as posté dessus:> http://rucalgary.hackhut.com/2011/ [...] r-hackmod/
 

 
Vieux sujet sur Reprap.org ou il est question de driver un jet d'encre> http://forums.reprap.org/read.php?1,26026,26060


Message édité par alcore le 14-10-2015 à 22:17:56
n°8190
richardcre​ation
Posté le 16-10-2015 à 16:21:30  profilanswer
 

Très intéressant tout ça.
Je crois que le grand problème c'est de trouver la bonne résine qui polymérise rapidement sous les UV.
Mais surtout une résine très fluide et qui ne colle pas .


---------------
http://autogire-rc.over-blog.com/
n°8191
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 17-10-2015 à 20:23:30  profilanswer
 

Je regardais les caracteristiques de la FunToDo vendue par Arcidae
 
http://www.funtodo.net/our-3d-resin-properties.html
 
Particulierement la Blanche Neige :D  (snow white)
 
Polymerise en 5/10eme de seconde avec la bonne longueur d'onde, coute pas trop cher et on peut la teinter facilement avec les comptes goutes fournis, ce qui peut aider à reproduire les couleurs des cartouches Epson CMY, d'ailleurs j'ai deja fait un tableau pour les dosages soustractifs à partir du blanc pour composer environ 70 couleurs ( si quelqu'un connait la methode pour poster un tableau excel ou un PDF directement sur le forum...ça m'aiderai)
 
Concernant la fluidité par contre je n'ai pas vu d'informations, mais elle doit forcement coller.
 
Concernant ce point je sais pas si c'est handicapant puisque finalement si ca peut etre projeté correctement c'est tout ce qu'on recherche.
A priori elle se rince à l'alcool (lequel ?) donc ne devrait pas poser de problèmes avec les tetes piezo.
Sur ce point, si l'alcool est un solvant pour la résine, est ce qu'on peut s'en servir comme diluant pour pouvoir modifier la viscosité sans gener la polymerisation ?
 
Je vais recuperer 2 imprimantes Epson, celles avec une tete à 4 canaux.
 
Il faudra ouvrir et nettoyer les cartouches d'origine pour pouvoir faire des tests, et aussi detromper le capteur de niveau de remplissage


Message édité par alcore le 17-10-2015 à 20:23:47
n°8192
arcidae200​0
Posté le 18-10-2015 à 13:18:39  profilanswer
 

Bonjour Alcore,
 
J'ai bien vu ton MP. Effectivement je ne poste plus depuis un moment car pas de news vraiment intéressantes de mon côté. Malgré tout, je bosse quand même à fond sur l'impression... j'y passe un temps dingue. Novembre sera réservé au logiciel sur lequel je suis déjà en train d'ajouter des modifs et corriger un max de bugs (bien qu'il soit complètement fonctionnel).
 
Pour la snow white, elle pourrait peut être convenir. Elle ressemble à du lait. La deep black aussi, mais je ne l'ai pas encore testée. La snow white avec un DLP de 3500lm à 10cm prend en 1s et moins selon l'épaisseur de couche.  
 
Si tu arrives à la projeter, j'imagine que l'épaisseur de couche sera trés fine. Du coup, une led UV va la faire prendre en un temps record, j'en suis certain. Les résines FTD sont super réactives.
 
Elle se nettoie à l'acool isopropilyque. Par contre je ne sais pas si la diluer empêche la polymérisation. Il faudrait tester.
 
Je ne serais pas chez moi cette semaine, et donc avec un accés internet minable (faute de 3G). Mais je reste attentif à tes posts.


---------------
Vente de résine FTD: https://sites.google.com/site/fr3dprint/home
Page FB: https://www.facebook.com/FR3Dprint
Mon site d'image sous-marine: http://lautre.frederic.perso.sfr.fr
L'IBox: http://forum.allinbox.com/aspectge [...] ube-120w-x
mood
Crieto
Posté le 18-10-2015 à 13:18:39  profilanswer
 

n°8193
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 19-10-2015 à 00:07:39  profilanswer
 

Interessant comme informations, par contre je ne sais absolument pas ou trouver une résine UV soluble dans l'eau pour utiliser comme support.
 
Ni d'autres résines comme de la transparente, translucide, de la molle comme du caoutchouc.
 
En fait pour le nuancier, selon l'effet recherché, il faut des couleurs de base comme le noir, le blanc, du optiquement transparent et du translucide (transparent non optique).
 
Puis en dosant avec ça:
http://www.funtodo.net/_media/img/large/pigmentbox.jpg
 
On peut obtenir ça entre autre couleurs
http://www.funtodo.net/_media/img/large/sw0008.png
 
Avec ces bases on peut obtenir pratiquement toutes les nuances voulues en ajoutant au blanc ou au translucide un certain dosage de CMY qui se résume à un certain nombre de goutes (methode pifo) ou un poids précis au 100eme de gramme (méthode précise et reproductible avec une faible différence de nuance).
 
            Couleurs       additive   Synthèse soustractive   Dosages  
              Rouge Vert Bleu Cyan          Mag Jaune  Cyan Mag Jaune
 Chaos black  0 21 34 100% 91.76% 86.67% 10 9 9
 Codex grey 128 130 133 49.80% 25.88% 47.84% 5 3 5
 Fortress grey 188 189 192 26.27% 25.88% 24.71% 3 3 2
 Skull white         255 255 255 0% 0% 0% 0 0 0
 Shadow grey 16 105 147 93.73% 58.82% 42.35% 9 6 4
 Space wolf grey 145 191 220 43.14% 25.10% 13.73% 4 2 1
 Liche purple 44 45 139 82.75% 82.35% 45.49% 8 8 5
 Warlock purple 164 62 138 35.69% 75.69% 45.88% 4 8 5
 Tentacle pink 220 157 198 13.73% 34.43% 23.35% 1 3 2
 Midnight blue 0 37 97 100% 85.49% 61.96% 10 9 6
 Regal blue 0 63 112 100% 75.29% 56.08% 5 4 3
 Ultramarine blue 0 102 179 100% 60% 29.80% 10 6 3
 Enchanted blue 0 113 183 100% 55.69% 28.24% 10 5 3
 Ice blue 129 211 235 49.41% 17.25% 7.84% 5 2 1
 Hawk turquoise 0 129 148 100% 49.41% 41.96% 10 5 4
 Scab red 144 38 63 43.53% 85.10% 75.29% 4 9 8
 Red gore 157 43 63 38.43% 83.14% 75.29% 4 8 7
 Blood red 210 34 62 17.65% 86.67% 75.69% 2 9 8
 Blazing orange 230 89 37 9.80% 65.10% 85.49% 1 6 8
 Fiery orange 244 121 32 4.31% 52.55% 87.45% 1 6 9
 Golden yellow 255 194 14 0% 23.92% 94.51% 0 2 9
 Sunburst yellow 255 212 0 0% 16.86% 100% 0 2 10
 Badmoon yellow 255 242 0 0% 5.10% 100% 0 5 10
 Scorched brown 90 66 47 64.71% 74.12% 81.57% 6 7 8
 Graveyard earth 102 82 56 60,00% 67,84% 78,04% 6 7 8
 Bestial brown 123 74 57 51,76% 70,98% 77,65% 5 7 8
 Snakebite leather 140 108 64 45,10% 57,65% 74,90% 5 6 7
 Desert yellow 156 136 85 38,82% 46,67% 66,67% 4 5 7
 Bubonic brown 184 145 66 27,84% 43,14% 74,12% 3 4 7
 Vomit brown 206 139 60 19,22% 45,49% 76,47% 2 5 8
 Bleached bone 238 213 172 6,67% 16,47% 32,55% 1 2 3
 Catachan green 69 84 64 72,94% 67,06% 74,90% 7 7 7
 Dark angel green 25 85 60 90,20% 66,67% 76,47% 9 7 8
 Snot green 0 111 69 100,00% 56,47% 72,94% 10 6 7
 Scorpion green 101 179 69 60,39% 29,80% 72,94% 6 3 7
 Scaly green 0 96 99 100,00% 62,35% 61,18% 10 6 6
 Goblin green 61 147 83 76,08% 42,35% 67,45% 8 4 7
 Camo green 135 141 82 47,06% 44,71% 67,84% 5 4 7
 Camando kaki 154 140 123 39,61% 45,10% 51,76% 4 5 5
 Dark flesh 104 59 49 59,22% 76,86% 80,78% 6 8 8
 Terracota 121 55 33 52,55% 78,43% 87,06% 5 8 9
 Vermin fur 144 79 46 43,53% 69,02% 81,96% 4 7 8
 Tanned flesh 169 92 62 33,73% 63,92% 75,69% 3 6 8
 Dwarf flesh 218 147 130 14,51% 42,35% 49,02% 1 4 5
 Bronzed flesh 236 154 54 7,45% 39,61% 78,82% 1 4 8
 Elf flesh 237 174 116 7,06% 31,76% 54,51% 1 3 5
 Rotting flesh 184 195 158 27,84% 23,53% 38,04% 3 2 4
 Boltgun metal 136 135 137 46,67% 47,06% 46,27% 5 5 5
 Chainmail 142 140 145 44,31% 45,10% 43,14% 4 5 4
 Mithril silver 183 190 197 28,24% 25,49% 22,75% 3 3 2
 Tin bitz 71 63 57 72,16% 75,29% 77,65% 7 8 8
 Brazen brass 150 103 71 41,18% 59,61% 72,16% 4 6 7
 Shining gold 239 183 54 6,27% 28,24% 78,82% 1 3 8
 Burnished gold 224 192 104 12,16% 24,71% 59,22% 1 2 6
 Dwarf bronze 162 104 64 36,47% 59,22% 74,90% 4 6 7
 Mechrite red 168 32 20 34,12% 87,45% 92,16% 3 9 9
 Dheneb stone 184 160 110 27,84% 37,25% 56,86% 3 4 6
 Tausept ochre 160 110 35 37,25% 56,86% 86,27% 4 6 9
 Macharius orange 185 64 35 27,45% 74,90% 86,27% 3 7 9
 Iyaden darksun 173 133 46 32,16% 47,84% 81,96% 3 5 8
 Knarcloc green 72 86 60 71,76% 66,27% 76,47% 7 7 8
 Tallarn flesh 178 123 103 30,20% 51,76% 59,61% 3 5 6
 Hormagaunt purple 84 73 107 67,06% 71,37% 58,04% 7 7 6
 Mordian blue 32 72 130 87,45% 71,76% 49,02% 9 7 5
 Necron abyss 26 33 61 89,80% 87,06% 76,08% 9 9 8
 Fenris grey 44 67 99 82,75% 73,73% 61,18% 8 7 6
 Adeptus battlegrey 74 76 88 70,98% 70,20% 65,49% 7 7 7
 Astronomican grey 147 171 175 42,35% 32,94% 31,37% 4 3 3
 Khemri brown 115 97 77 54,90% 61,96% 69,80% 5 6 7
 Calthan brown 122 66 49 52,16% 74,12% 80,78% 5 7 8
 Charadon granite 70 63 57 72,55% 75,29% 77,65% 7 8 8
 Orkhide shade 38 55 45 85,10% 78,43% 82,35% 9 8 8
 Gretchin green 126 105 48 50,59% 58,82% 81,18% 5 6 8
 

n°8194
arcidae200​0
Posté le 19-10-2015 à 08:11:20  profilanswer
 

mon avis: te prends pas la tete avec la couleur pour l'instant.  concentres toi sur le jet de resine. si tu y arrives, le reste devrait suivre.


---------------
Vente de résine FTD: https://sites.google.com/site/fr3dprint/home
Page FB: https://www.facebook.com/FR3Dprint
Mon site d'image sous-marine: http://lautre.frederic.perso.sfr.fr
L'IBox: http://forum.allinbox.com/aspectge [...] ube-120w-x
n°8195
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 19-10-2015 à 08:51:45  profilanswer
 

Oui j'ai fait une tentative de copy/paste du tableau après minuit mais c'est un peu merdissimo, j'avoue :D, je remettrai un truc mieux plus tard
 
Petit lien pour mémoire sur un moyen d'émuler les cartouches d'encre > http://www.instructables.com/id/Re [...] dges-for-/
 
A ce stade du projet je possede 2 imprimantes de recup fonctionnelles, une SX445 et une SX115, elles ont toutes les deux 4 cartouches.
 
Par contre je constate qu'Epson utilise des moteurs continus et une sorte de lecture optique d'une bande tendue au dessus de la courroie pour assurer un positionnement précis de l'axe X et une roue codeuse de meme technologie fixée sur un des rouleau pour le papier coté gauche pour l'axe Y.
Il y a une carte mere qui recoit tous les fils et les ports.  
 
Dans un premier temps je vais essayer de leurrer la detection des cartouches pour pouvoir utiliser ce que je veux à la place et ainsi commencer les tests.
 
Il va aussi me falloir une source UV... question est ce que les reglettes d'éclairage du scanner produisent des UV exploitables pour les tests ?


Message édité par alcore le 19-10-2015 à 08:53:18
n°8196
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 20-10-2015 à 09:08:12  profilanswer
 

Concernant la source UV, d'apres le descriptif la résine polymerise sous une longueur d'onde de 225 à 415 nm
 
Vu le prix des LED en dessous de 390 nm qui est nettement plus cher qu'au dessus, est ce que ça fait le travail correctement dans la longueur d'onde 390 -415 ?
 
Il faut prévoir quelle puissance ?
 
Question peut etre conne :D
 
Ce genre de lampe pour ongles de champouineuse peut convenir ? http://www.cdiscount.com/electrome [...] html#_his_
http://i2.cdscdn.com/pdt2/5/2/7/1/700x700/auc0710597515527/rw/9w-tube-lampe-led-pour-machine-sechoir-seche-ongle.jpg
 
ça coute pas cher et fonctionne directement en 220V


Message édité par alcore le 20-10-2015 à 12:48:03
n°8198
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 22-10-2015 à 13:20:32  profilanswer
 

Comme support Stratasys utilise une résine soluble dans l'eau, la Fullcure 705 qui coute environ 250 dollars us le kilo. C'est trop cher pour mon utilisation, je cherche un produit moins onéreux qui puisse faire le travail.
 
compostion en anglais http://usglobalimages.stratasys.co [...] 5898497163
composition en français http://usglobalimages.stratasys.co [...] 2184797430
 
Le descriptif en anglais est plus précis, ils utilisent 50% de Poly(oxy-1,2-ethanediyl)-(1-oxo-2-propenyl)-hydroxy, ce qui est limpide :D
Le reste est plus facile à trouver
 
 
Si quelqu'un connait un produit de caractéristiques comparables et fluide, ou qui possède les connaissances nécessaires en chimie pour fabriquer un produit comparable ? A l'aide quoi  :pt1cable:


Message édité par alcore le 22-10-2015 à 15:49:42
mood
Crieto
Posté le 22-10-2015 à 13:20:32  profilanswer
 

n°8199
petrus
Posté le 22-10-2015 à 21:24:56  profilanswer
 

Pourquoi ne pas utiliser de la cire ?
On sait déjà que ça fonctionne et on pourrait même la recycler.

n°8201
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 22-10-2015 à 22:45:53  profilanswer
 

L'idée est bonne mais je connais pas du tout ce genre de produits, du coup j'imagine surement à tort un truc comme de la cire de bougie et je me demande comment je l'ote ensuite une fois qu elle forme une gangue autour de la pièce ?
 
Quelqu'un a deja utilisé des cires solubles ici ?
 
Lien cire solubles > http://www.paramelt.com/casting-wax-soluble-wax.aspx
 


Message édité par alcore le 22-10-2015 à 22:53:12
n°8202
petrus
Posté le 23-10-2015 à 00:24:47  profilanswer
 

Oui, je pensait à de la cire de bougie à faire fondre dans de l'eau bouillante une fois la pièce imprimée (il faudrait que le plastique tienne la température), le gros de la cire remonterait à la surface et pourrait être recyclé, il restera surement un peut de cire sur l'objet après ce bain bouillant, un détergent pourrait peut être dissoudre le reste comme il dissoudrait de la graisse, je ne suis pas spécialiste, mais ça me semble possible, à tester.

n°8203
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 23-10-2015 à 11:23:43  profilanswer
 

Le truc c'est que sans matière soluble de support je ne vais pouvoir imprimer que des pièces basiques qui seront des projections verticales de ce qui est dessiné en XY. Rien d'urgent pour le moment car il faut déja valider la théorie mais je pense à la suite.
 
C'est vrai que rien n'oblige à avoir une matière qui réticule aux UV, donc oui la cire pourrait faire l'affaire mais dans ce cas le problème serait de la retirer completement une fois la pièce finie... et c'est pas simple d'enlever completement de la cire de bougie.
 
J'avais aussi pensé utiliser un plateau en Z qui irait plonger dans un liquide en ne laissant que le haut de la pièce émerge, et de projeter la résine directement à la surface du liquide pour relier des parties espacées .... mais avec la tension superficielle et les legers mouvements dans le liquide ça marchera probablement pas.  :cry:  
 
Il faut vraiment que je trouve une matière qui ira bien, vos idées sont les bienvenues :)
 

n°8204
arcidae200​0
Posté le 25-10-2015 à 09:07:03  profilanswer
 

Tu devrais jeter un œil du côté de Solidscape, car il me semble que ces machines travaillent avec de la cire. La cire non utilisée est dissoute  afin de récupérer l'objet. Elle permet également de se passer de supports.


---------------
Vente de résine FTD: https://sites.google.com/site/fr3dprint/home
Page FB: https://www.facebook.com/FR3Dprint
Mon site d'image sous-marine: http://lautre.frederic.perso.sfr.fr
L'IBox: http://forum.allinbox.com/aspectge [...] ube-120w-x
mood
AdSPub
Posté le 25-10-2015 à 09:07:03  profilanswer
 

n°8205
alcore
LeSoNcBoNmAngeZ'en
Posté le 28-10-2015 à 08:55:10  profilanswer
 

L'idée est excellente et surtout peu onéreuse, d'après ce que j'ai pu trouver comme informations sur ce genre de cires de support il s'agirait de paraffine liée avec des additifs.
 
Le hic c'est que pour pouvoir utiliser cette matière il va falloir chauffer aux alentours de 55° et surtout d'arriver à maintenir cette température tout au long du canal.
 
La tete n'a pas de buses chauffantes donc il faudra que la cire soit bien liquide à ce point sinon ça va faire du paté en croute.
 
Pas simple...

n°8206
arcidae200​0
Posté le 29-10-2015 à 13:17:37  profilanswer
 

on pourrait imaginer d'amener la cire sous forme de fil (si cela existe) à la façon des machines FDM jusqu'à un reservoir (la cartouche d'encre) qui est équipé de tête d'impressions. Reste à chauffer uniquement ce petit réservoir.


Aller à :
Ajouter une réponse
   FORUM Allinbox » Montages Mécaniques/Electroniques » 3D Print »

[INFO] Technique Polymer Jet (DIY ?)